24 Nov 2016

Séminaire du numérique éducatif (Bilan)

La ministre de l’éducation et de l’enseignement supérieur, Nicole Sanquer-Fareata et le vice-recteur de la Polynésie française, Jean-Louis Baglan, ont ouvert lundi 21 novembre, le premier séminaire du numérique, au lycée hôtelier de Punaauia.

Gilles Braun, inspecteur général de l’éducation nationale, conseiller numérique au cabinet de l’ancien ministre de l’éducation nationale Vincent Peillon, introduit le séminaire par une conférence « pourquoi et pour quoi, le numérique à l’école ? ». Ce fut l’occasion d’échanges fructueux entre chefs d’établissements, inspecteurs, l’ESPE et les référents numériques.

Ce séminaire initié par Éric Sigward, DAN (Délégué académique au numérique) et Jean-Louis Laflaquière (Inspecteur de l’éducation nationale, référent numérique) fut une formidable occasion de partager durant deux jours des pratiques concrètes du numérique éducatif de la maternelle à l’université sur l’ensemble de la Polynésie française.

La présentation d’exemples pédagogiques éprouvés dans des disciplines aussi variées que l’apprentissage de la lecture, la géométrie dynamique, la création d’un herbier à l’université, l’utilisation d’instruments virtuels en éducation musicale, la réalité augmentée en EPS ou encore la robotique en mathématiques et en technologie a permis mutualisation et échanges autour d’expériences pédagogiques innovantes.

Ce premier séminaire du numérique éducatif a été accueilli avec enthousiasme par l’ensemble des participants et pose, à n’en point douter, la première pierre d’un rendez-vous qui deviendra incontournable en Polynésie française qui montre ainsi sa volonté de faire entrer le numérique dans son école.

Sur le même sujet